Chronique | Me Before You | Jojo Moyes

  
Me Before You
Jojo Moyes

Édition VO: Penguin Books
369 Pages
Romance | Drame

____________________ 
Résumé: 

     Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.
____________________
Mon avis:

     Me Before You fait partie de ces livres qui m'attiraient d'avantage en anglais qu'en français, allez savoir pourquoi. Je me suis dis qu'un livre contemporain serait une bonne idée pour enchaîner dans mes lectures, histoire de faire une petite pause dans le fantastique ou la science-fiction. Puis, il faut savoir qu'après avoir lu le tome 2 d'Outlander, j'avais peur de me replonger dans une traduction d'un roman Young-Adult. Je me suis donc dis qu'une romance contemporaine en VO serait la transition idéale ! Et je dois dire que je n'ai pas été déçue.

     Parlons tout d'abord de la couverture de cette édition Pinguin Book: j'ai longtemps hésité entre l'édition Hardback et l'édition brochée. J'ai finalement opté pour l'édition brochée: mon budget a eu raison de moi ! Et je suis vraiment heureuse de mon achat. La couverture toute douce, son rouge flamboyant et le lettrage raffiné en fait une esthétique simple mais vraiment efficace.

     J'ai trouvé cette histoire à la fois simple et complexe, belle et touchante. Nous rencontrons Will, qui essaie de survivre à une vie devenue calvaire depuis un grave accident. Sa vie ne sera plus jamais la même: plus de voyages, de sports extrêmes, d'expériences en tout genre. Et c'est cette nouvelle vie qui, selon lui, ne mérite pas d'être vécue. Il a donc décidé de faire un choix extrême, un choix qui impactera la vie des gens qui l'entourent. Puisque dans ce roman, tout est une question de choix. Le choix de Will. Va-t-il aller jusqu'au bout ? Va-t-il se rétracter ? Va-t-il penser à lui ? Va-t-il penser à sa famille ? C'est tout le point du roman, tout le cheminement que va prendre l'histoire. Et c'est ça que j'ai trouvé réellement intéressant: on débute le livre tout en sachant très bien qu'il se terminera sur le tout dernier choix de celui qui n'en a plus vraiment. Will.
     J'ai beaucoup aimé l'aspect psychologique qui était obligatoire. Lorsque l'on parle de handicap, le côté psychologique prend souvent le dessus et ce livre n'échappe pas à la règle. J'ai l'habitude d'aimer rentrer dans la tête des personnes différentes de moi, d'essayer de comprendre ce qu'ils ressentent, pourquoi, comment etc. Je trouve que c'est une des choses les plus intéressante dans le fait de lire des livres. Vous pouvez comprendre ce que vous ne pouvez pas vivre - et, dans ce cas là, que vous ne souhaiteriez jamais vivre. Et Jojo Moyes réussit son pari. Découvrir les contraintes et épreuves que doit traverser Will pour se contenter de vivre m'a réellement touché et je me suis moi-même demandé à plusieurs reprise: "Et si cela m'arrivait ? Comment pourrais-je m'en sortir ?" Et c'est aussi ça ce qui est fort : l'auteure arrive à nous mettre face à une décision tellement difficile qu'elle nous parait impensable. Et elle nous fait également réfléchir au choix que nous serions amenés à faire dans un cas aussi extrême. Serions-nous finalement différents de Will ? Ferions nous le même choix final ? On ne peut que se poser ces questions face au destin de ce personnage. Et nous ?
      Sa rencontre avec Louisa Clark, notre personnage principal, bouleverse sa vie d'une manière positive. J'ai aimé regarder leur relation évoluer au fil des pages et des chapitres. D'une relation professionnelle on arrive à une relation plus romancée, mais tout de même particulière. Car non, il n'y a pas de relation amoureuse à proprement parler dans ce roman, ou en tout cas pas une relation traditionnelle. Je la vois finalement très complémentaire: Louisa aide Will d'une manière dont personne d'autre ne pourrait l'aider. Elle voit son handicap mais ne le considère pas comme "diminué". Elle ne se laisse pas faire par le caractère intraitable de Will et ses sarcasmes et je pense que c'est ça qui lui plait tant finalement. Il ne voit aucune pitié dans ses yeux, elle est différente de son entourage qui ont prit l'habitude de le prendre en pitié. Et paradoxalement, c'est Will qui aidera le mieux Louisa. Et j'ai beaucoup aimé cet aspect: ce n'est pas celui qui paraît avoir le plus besoin d'aide qui en a réellement besoin
     Louisa a une vie finalement plate, pas très intéressante: elle n'a pas vécu de grandes choses, n'est jamais partie de la petite ville qui l'a vue grandir, vit toujours chez ses parents à 27 ans et est dans une relation qui ne lui convient plus réellement. Son potentiel est brimé par les choix de vie de sa sœur qui lui empêchent de vivre pleinement la sienne. Elle n'en a pas vraiment conscience, elle fait avec et vit sa vie simplement. Mais sa rencontre avec Will va lui faire prendre conscience de tout ce que la vie peut aussi lui offrir: pas seulement à lui, mais à elle également. Et toutes ses perspectives vont alors évoluer en conséquence. J'ai trouvé que c'était une vraie leçon de vie que nous livrait ici l'auteure.

     Au niveau des personnages, je les ai trouvé bien façonnés. J'ai beaucoup aimé notre personnage principal, Louisa, qui me ressemble en beaucoup de points. Sa petite vie me rappelle un peu la mienne - Oui, j'ai une vie plutôt simple sans énormément d'aventures haha - et son caractère me plait bien. C'est un personnage assez rafraichissant, son côté à la fois extravertie et finalement très fragile. Je l'ai trouvée très vraie dans ses réactions: je pense que face au choix de Will, elle ne pouvait qu'essayer de lui montrer une autre alternative. Certains lecteurs ont prit cela comme une preuve d'égoïsme enver lui, un manque de compassion, ce que je peux comprendre. Mais je l'ai interprété différemment: pour moi, elle ne veut pas abandonner, elle croit fermement que la vie peut encore apporter des choses à Will, et elle ne peut se résoudre à abdiquer. Pas par manque de compassion, mais tout simplement parce que c'est une décision tellement difficile à prendre que l'on ne peut qu'essayer de trouver des alternatives. Vous l'aurez compris, j'ai aimé Louisa Clark haha !
     Will Traynor est plus difficile à cerner. Au début du roman je le trouvais vraiment antipathique, imbu de lui même, en bref, un personnage auquel on ne s'attache pas vraiment. Mais bien entendu, ses sarcasmes et autres remarques horripilantes nous sont livrés pour qu'on l'apprécie d'autant plus dans la suite du livre. Bien sûr, son handicap ne peut que nous influencer en sa faveur, même si je pense que cela n'aurait pas plu au personnage en question. On ne peut que penser à tout ce qu'il a perdu, et on peut comprendre ses réactions, le mur qu'il s'est bâtît pour se protéger de toute nouvelle déception qu'il ne pourrait supporter. J'ai beaucoup aimé voir ses réactions se modifier vis à vis de Louisa, au fur et à mesure qu'il lui accordait sa confiance. J'ai trouvé aussi ce personnage vraiment intéressant dans la mesure où, même s'il n'est pas le personnage principal, c'est lui qui prend la plus grande place. Son histoire constitue le noyau du roman, ce par quoi tout a commencé et tout va se terminer. C'est lui qui guide finalement toute l'histoire.
     Les personnages secondaires sont bien trouvés sans être réellement exceptionnels. J'ai l'impression qu'ils étaient seulement là pour enrichir le background de l'histoire entre Will et Louisa, et je pense que c'est aussi le rôle d'un personnage secondaire. Ils sont indispensables à l'histoire sans qu'on s'intéresse à eux outre mesure. J'ai eu du mal avec la sœur de Louisa qui m'a parut plutôt égoïste, avec des réactions parfois puériles. Seule sa réaction à la fin du livre m'a plu ce qui est un peu dommage quand même haha ! Le petit ami de Louisa n'a pas non plus beaucoup d'importance et est affligeant de part ses réactions. Le seul personnage secondaire qui prend d'avantage d'importance c'est Nathan, l'infirmer qui s'occupe de Will avec l'aide de Louisa. Mais malgré cela, il reste tout de même en retrait, il ne prend pas réellement d'importance. On peut vraiment dire que les deux personnages principaux font l'histoire, ils pourraient être seulement deux: les personnages secondaires n'ont que peu d'impact dans le déroulement du roman.

     Je finirais cette - déjà trop longue - chronique, par le point écriture. J'ai trouvé l'écriture de Jojo Moyes très poignante. J'ai versé quelques larmes durant ma lecture, même si ce n'est pas le torrent auquel je m'attendais haha ! J'ai trouvé intéressant le fait que ponctuellement, certains chapitres abordent le point de vue d'un des personnages secondaires. J'ai particulièrement aimé le chapitre de Mme Traynor qui est très émouvant et très bien écrit. Cela ne m'a absolument pas gêné dans ma lecture.
     J'ajouterai cependant un bémol: j'ai trouvé quelques longueurs. Même si j'ai beaucoup aimé ma lecture, je dois dire que parfois j'avais l'impression de ne pas avancer dans l'histoire. Certaines passages auraient peut être mérité quelques raccourcissements.


____________________
Niveau d'anglais:

     Etant une lecture VO, je me suis dis qu'il serait intéressant pour vous de savoir si le niveau de langue était complexe. Juste au cas où vous voudriez tenter cette nouvelle lecture en anglais. Je ne suis pas une experte des niveaux de langues, mais je suis tout de même habituée à lire en VO, donc j'essaierai de vous guider un tant soit peu dans vos choix d'évasions anglaises.

     Pour Me Before You, je pense que sa lecture VO est accessible pour tout ceux ayant une base d'anglais, qui ont l'habitude de lire ne serait-ce qu'un peu en anglais. Je ne le conseillerais pas à quelqu'un qui commence à peine à se plonger dans les romans VO. Ce n'est pas que le livre en soi soit très compliqué, non, mais c'est surtout à cause du vocabulaire médical très présent dans le roman. J'ai du me référer plusieurs fois dans le dictionnaire pour être bien sûre de ce que je lisais, et je sais que lorsqu'on se lance pour la première fois en VO, regarder dans le dictionnaire pour chacune des occurrences difficiles peut être très décourageant.
     Cependant, si le vocabulaire médical ne vous fait pas peur, alors je pense que vous ne devriez pas avoir trop de difficultés avec ce roman qui se lit tout de même facilement, et dont le vocabulaire n'est pas des plus complexes.
     Il ne reste plus qu'à vous lancer :)

____________________
En bref:


     Me Before You de Jojo Moyes fut une très bonne lecture sans toutefois atteindre le coup de cœur tant attendu. L'histoire est très intéressante mais j'ai trouvé que finalement elle ne dépassait pas réellement tous les clichés. Il faut savoir que Will Traynor est beau et riche. Et j'ai trouvé que l'histoire aurait gagné à dépasser un peu plus ce genre de stéréotypes: pourquoi un personnage handicapé est obligé de compenser avec une beauté à couper le souffle ou un compte en banque plein à craquer ? Je trouve ça un peu dommage, et j'avoue que cela m'a un peu gênée durant ma lecture.
     Mais malgré cela, l'histoire reste poignante et les personnages principaux bien façonnés. J'ai appréciée la plume de l'auteure qui vous fait obligatoirement verser ne serait-ce qu'une petite larme, ainsi que le message qu'elle veut nous faire passer.
     Jojo Moyes nous fait comprendre subtilement comment l'histoire d'un seul homme - Will - peut impacter la vie de tous ceux qui l'entourent de près ou de loin.

     N'hésitez plus, préparez vos mouchoirs et plongez dans ce roman qui ne vous laissera pas de marbre.

     " I needed to give my son something to look at. I needed to tell him, silently, that things might change, grow, or fail, but that life did go on. That we were all part of some great cycle, some pattern that it was only God's purpose to understand."


____________________


 Ma note : 16/20 Très Bonne Lecture


     



Share this:

CONVERSATION

8 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL. Ton avis ne fait que confirmer ce que je pensais: il faut que je le LISE!!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha Oui, il faut le lire !!! :p En tout cas si jamais tu le lis n'hésite pas à repasser par là pour me donner ton avis :D

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup apprécié cette lecture :)
    J'ai en même temps hâte et peur de voir l'adaptation cinématographique qui va bientôt sortir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha Moi aussi j'ai un peu peur de l'adaptation, mais généralement j'aime bien les films avec Sam Claflin, donc je croise les doigts :p

      Supprimer
  3. Ce livre, c'est un des preferes de ma meilleure amie. Elle me taaaaaaanne avec. Et cet article la, il me convainc de le lire. Je pense qu'elle t'en remerciera :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'elle fait bien de te tanner avec ! :p J'ai adoré ma lecture, j'espère que si tu te lances tu l'aimeras autant que ta meilleure amie et moi ahah !

      Supprimer