Chronique | "Il arrive un moment où il fau arrêter de scruter le ciel ou bien, un de ces jours, en baissant les yeux, tu t'apercevras que toi aussi, tu flottes en l'air"


Ma note: ★★ Très bonne Lecture
____________________________
 Résumé:

          Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l'invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l'école que Margo qui avait toujours été une énigme est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu'elle a laissé des indices, et qu'ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d'être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu'il croyait connaître.

____________________________
          
            John Green, John Green, John Green. Après Nos Étoiles Contraires qui, je l'avoue, m'avait fait pleurer au fin fond de l'Angleterre (Oui, je dois être un peu masochiste pour apporter un livre aussi gai en vacances, je sais haha), je voulais absolument lire une autre de ces histoires. Je furetait à la librairie à la recherche d'une nouvelle évasion livresque, lorsque le nom de John Green m'apparut ainsi que la couverture jaune et bleu de son roman: La Face Cachée de Margo. J'avais déjà entendu parlé de son adaptation cinématographique (sortie ce mercredi au cinéma), et c'est vrai que le titre et le résumé du livre m'intriguait. Il est vrai aussi que je m'appelle Margaux, et que mon meilleur ami d'enfance s'appelle Quentin et qu'il était également mon voisin, donc autant vous dire que ça m'amusait beaucoup de lire une histoire avec des personnages nous ressemblant de prime abord. Je dis bien de prime abord d'ailleurs, dans la mesure où cette ressemblance s'arrête là.

          Nous suivons donc le personnage de Quentin Jacobsen, amoureux depuis petit de sa voisine, la mystérieuse et incroyable Margo Roth Spiegelman. Cette dernière débarque une nuit dans la chambre de Quentin pour lui faire vivre la nuit la plus folle de son existence, une nuit qu'il n'oubliera jamais. 
          Le personnage de Margo est empli de mystère, on ne connait jamais réellement le fond de sa pensée, on sent que quelque chose cloche sans jamais saisir quoi. Cette nuit est le début d'une aventure rocambolesque, pleine de rebondissements qui fera grandir Quentin et lui fera réaliser au fur et à mesure qu'il faut savoir vivre sa vie pendant qu'il en est encore temps. Car oui, Margo va disparaître du jour au lendemain, disséminant des indices à l'intention de son ami d'enfance. 
          Je pense que c'est à ce moment du livre que l'on se rend compte que le personnage de Margo passe à un autre niveau. Elle n'est pas seulement l'image qu'elle aime montrer aux gens qui l'entoure. Elle est bien plus que ça, bien plus complexe que ça. Et je crois que c'est ce qui m'a le plus fasciné chez elle et qui, je trouve, montre le côté tellement réel de ce personnage: dans la vraie vie, nous ne montrons que rarement notre véritable soi, nous ne sommes au final qu'une successions d'images que nous voulons bien faire voir à notre entourage. Seulement peu de personne connaissent notre véritable identité. Margo représente bien cette facette de nos vies respectives.
          Quentin, quant à lui, est un personnage qui tend à évoluer tout au long de cette aventure. On commence par le découvrir, adolescent pas très sûr de lui, se complaisant dans la routine perpétuelle de sa vie. Margo va littéralement changer sa vie car c'est grâce à elle qu'il va en quelque sorte grandir, non pas de part sa maturité mais surtout de part ses expériences. Lui qui aimait tant la vie lycéenne tranquille et sans surprise, cette vie qui le rassurait, va vivre une vraie aventure pleine de rebondissement. Bien sûr, le prix en vaut la chandelle: revoir le sourire de Margo Roth Spiegelman.

          L'écriture de John Green est toujours aussi cool. J'ai adoré lire ce livre qui nous embarque dans une sorte de chasse au trésor pour retrouver une jeune fille peut être déjà morte. On se prend à imaginer toutes les étapes du voyage de Margo, ce qu'elle a pu ressentir, tout ce qu'elle a pu voir. Quentin aussi essaye de se l'imaginer, même si plus on approche de la fin, et moins il reconnait la Margo de son enfance. Mais c'est ça aussi qui donne tout l'intérêt à l'histoire. Il apprend que les personnes que l'on pense connaître le plus sont en réalité ceux qu'on connaît le mien (du moins parfois).
          Sa plume est vraiment belle, et certaines des citations sur ce livres me parlent vraiment. Mon livre est d'ailleurs remplis de, vous savez les petits post-it marque-pages colorés ? Les pages de mon livre en sont fournies et me permettent de retrouver les citations les plus jolies et les plus marquantes.
          John Green a encore une fois réussi à m'emporter dans l'univers de ses personnages et ce livre en valait vraiment la peine.

____________________________
          En bref:
          J'ai adoré faire parti de cette chasse au trésors à la recherche de Margo Roth Spiegelman. Je me suis retrouvée comme une petite fille dans la peau de Quentin Jacobsen, à chercher tous les indices, à essayer de trouver des liens entre ces indices et les lieux etc. pour arriver à mon but. John Green vous emmène dans une aventure pleine de péripéties qui vous ne laissera pas de marbre et qui vous fera réfléchir sur comment vous percevez votre entourage et sur qui ils sont réellement. Vous montrent-ils leur véritable facette ? 
          Je vous conseille donc ce livre que j'ai eu du mal à lâcher. Votre vie est peut être une énigme aux yeux des autres, Margo Roth Spiegelman, elle, est une énigme à part entière. 
          Un conseil, laissez vous guider par les indices et découvrez votre propre trésor au fil de ces pages.


 

Share this:

CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Bonne chronique ! J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque et je compte le lire après la fin de Max (de Sarah Cohen-Scali), j'ai trouvé très peu voire pas d'avis négatifs dessus , donc à découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) ! Moi j'ai beaucoup aimé, mais je sais que certaines personnes on pu trouver le rythme assez lent et l'histoire sans intérêt haha ! Mais je pense que si tu cherches une lecture plaisante, et une jolie histoire d'amitié, tu ne peux qu'aimer :) (Maintenant j'ai la pression haha)
      Je ne connais pas du tout Max de Sarah Cohen-Scali, de quoi ça parle ? :)

      Supprimer