Chronique | "Je ne pouvais m'empêcher de les sentir malfaisantes, ces montagnes hallucinées dont les versants plus lointains veillaient sur quelque ultime abysse maudit."


Ma note: ★★★☆☆ Bonne Lecture
____________________________
 Résumé:

          Au cours d'une expédition en Antarctique, deux scientifiques mettent au jour, derrière une chaîne de montagnes en apparence infranchissable, les vestiges d'une ancienne cité aux proportions gigantesques.

____________________________

           Cela faisait déjà quelques temps que mon frère me poussait à lire une nouvelle écrite par Lovecraft qui est, il faut le dire, considéré comme le plus grand écrivain fantastique américain du 20ème siècle. C'est avec appréhension donc que je m'aventurait dans une nouvelle qu'il avait beaucoup apprécié: Les Montagnes Hallucinées. Celle-ci fait plus parti du genre Science Fiction plutôt que Fantastique, mêlant Antarctique et entités supérieures venant d'une autre planète et vieilles de plusieurs milliers d'années. L'histoire me semblait intéressante et n'ayant jamais lu du Lovecraft, je voyait ici une occasion de vous faire une chronique un peu différente de mes lectures habituelles.


          Premier chapitre entamé, premières difficultés rencontrées. J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, non pas qu'elle ne soit pas prenante ou intéressante, au contraire, mais le fait est que le vocabulaire employé est parfois compliqué. Il faut savoir que l'on suit une équipe de scientifiques en expédition dans l'Arctique pour découvrir des terres encore inexplorées par l'Homme. Ma vitesse de lecture s'est donc vue réduite au fil des unités de mesures différentes de la notre (Les "pieds": autant vous dire que je ne sais pas à quoi correspond un pied en mètre et vice versa. Ah les conversions ...), et autre vocabulaire scientifique des différentes aires qu'à pu connaître la terre (paléolithique, crétacé parmi les plus connues mais aussi bien d'autres parfois dur à prononcer. Vous ai-je dit que les sciences n'étaient pas mon fort au lycée ?). Donc oui, je dois vous avouer que les premières pages m'ont un peu fait peur. Cependant l'histoire devenait réellement intéressante et je sentais que le cœur du sujet n'étais plus très loin. J'étais obligée de continuer, je ne pouvais m'arrêter en si bon chemin. Et je ne le regrette absolument pas.


          Lovecraft a une écriture particulière, parfois très descriptive mais qui vous pousse aussi à toujours continuer un peu plus loin. Il connaissait très bien l'art de manier le suspens et de tenir en haleine son lecteur. Car oui, à chaque fin de chapitre un élément nous pousse à continuer, à savoir ce qui se cache exactement derrière ces hautes montagnes désolées depuis maintenant des milliers et des milliers d'années. Lovecraft nous fait frissonner à la moindre révélation. Son univers est parfois magnifiques à l'image des falaises et autres glaciers d'Antarctique, mais parfois aussi épouvantable voir même horrifique à l'image des Anciens et autres créatures millénaires qui peuplent ces lieux désertiques.
          J'ai vraiment pris plaisir à lire cette nouvelle qui s'est, au final, rapidement terminée (en seulement 155 pages). On aime se prendre au jeu de Lovecraft et aborder ce sentiment de malaise qui s'empare de vous en explorant en même temps que les personnages ces labyrinthes de pierres et ces lieux laissés à l'abandon. Ce sentiment de peur qui vous assaille dans les couloirs sombres et saccagés des ruines, ce sentiment d'horreur à la découverte de ces monstres antiques, ainsi que ce sentiment d'excitation qui ne vous lâche pas durant toute cette exploration. Que va-t-il se passer ensuite ? Ceci est la question qui vous poursuivra tout au long de votre lecture.
____________________________
En Bref:

          Je ne conseillerais pas ce livre à des personnes qui veulent apprendre à apprécier la lecture dans la mesure où le vocabulaire parfois compliqué pourrait en gêner plus d'un et en pousserait d'autres à carrément abandonner leur projet. Ce qui serait tellement dommage ! Cependant, pour des lecteurs assidus et aimant la Science Fiction, n'hésitez plus à vous plonger dans cette nouvelle de Lovecraft qui vous fera découvrir une civilisation à la fois terrifiante et fascinante. Toutefois, si vous envisagiez un voyage en Arctique, je vous conseille de reporter votre lecture à plus tard. Ou si au contraire vous vouliez faire annuler un voyage en Arctique, alors faite le lire à l'organisateur. Ces montagnes que Lovecraft nomment Hallucinées risquent de faire passer l'envie à quiconque de s'autoproclamer Explorateur. C'est radical.








Share this:

CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire