Chronique | Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, Tome 2: Hollow City | Ransom Riggs

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers
Tome 2: Hollow City
Ransom Riggs
Édition : Bayard Jeunesse
502 Pages
Fantastique
____________________ 

Résumé:

          Jacob et les enfants particuliers sont désemparés: Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l'attaque des Estres, des âmes damnées, sur l'île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s'échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l'orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s'annonce palpitante et pleine de frissons !

____________________
Mon Avis:
[ Attention, risque de Spoiler si vous n'avez pas lu le premier tome !]
[Pour voir les parties "Spoiler"  de cet article il vous suffit de surligner les parties invisibles entre crochets.]


          Le deuxième tome de Miss Peregrine est resté pas moins d'un an dans ma bibliothèque, m'attendant sagement aux côté de mes autres livres. Et c'est en Novembre de cette année - nous sommes encore en 2016, je ne suis pas SI en retard que ça. Non ? - que je me suis décidée de le sortir, voulant me ré imprégner de l'histoire des Particuliers, après avoir découvert l'adaptation cinématographique de Tim Burton. Et une nouvelle fois l'objet livre est plus que convainquant. Ces vieilles photos parfois truquées, cet aspect "vieux livre" caractéristique de la saga, tout  nous replonge dans l'ambiance du roman. Il faut dire que c'est un vrai point fort de la saga: certes, ça n'ajoute rien à l'histoire même, mais il faut dire qu'un beau livre attire et qu'il nous aide à nous plonger d'autant plus dans l'univers qu'a voulu créé l'auteur.
          J'ai beaucoup apprécié également retrouver un petit inventaire des Particuliers et de leurs particularités: ça m'a notamment aidé lorsque je commençais à m'emmêler les pinceaux entre tous ces personnages. Avec cet élément, plus de doute sur qui est qui, et c'est tout de même mieux comme ça.

          Parlons maintenant de l'histoire que j'ai trouvé de meilleure qualité - si je puis dire - que le premier tome. Ce dernier comportait quelques défaut, qui avaient été un frein au véritable coup de cœur. Ici je ne parlerais toujours pas de coup de cœur, mais certains défauts ont été gommés et j'ai été agréablement surprise de retrouver un deuxième tome meilleur que le premier - ce qui peut être rare en littérature YA. J'ai beaucoup aimé retrouver les enfants particuliers là où je les avais laissés un an plus tôt, en compagnie d'une Miss Peregrine blessée et en dérive, poursuivis par les Estres. Quel bonheur de retrouver cet univers ! Je dois dire que je suis toujours aussi emballée par l'imagination de Ransom Riggs et par son univers si original. 

          Je dirais que ce tome est une véritable transition. Le rythme est en deux temps: un début assez lent, axé sur l'exploration, la découverte des différentes boucles, à l'instar d'un voyage initiatique. Les particuliers découvrent leur nouvel environnement, et tente de s'acclimater à une vie faite de courses poursuites avec les Estres et les monstres que sont les Sépulcreux. Il découvrent également de nouvelles personnalités, qui les suivront - ou non d'ailleurs - mais qui donnent d'avantage d'ampleur à l'univers. Ils font office de guide à nos Particuliers, et j'ai trouvé vraiment intéressant le rôle de chacun de ces personnages. Spoilers [ J'ai beaucoup aimé la boucle de la ménagerie et ces habitants singuliers, j'ai également beaucoup apprécié la Particulière qu'il découvre en plein Londres ravagée par la guerre qui montre à Jacob et au groupe combien être particulier peut être une condition difficile. Elle nous montre également, à nous lecteur, la réalité d'une guerre, la réalité de ces civils apeurés et n'aspirant qu'à une vie de paix. ] Ces différents personnages servent donc de guide, d'embranchement à leur long chemin. Ils apprennent des choses qui leur serviront dans un autre moment de l'aventure, et nous pouvons voir que Ransom Rigg ne laisse justement rien au hasard. 
          La deuxième partie du roman nous offre un rythme beaucoup plus dense, que ce soit en évènements ou en révélations. Le rythme va crescendo, et j'ai l'impression que l'on passe d'un rythme similaire au premier tome à un rythme qui correspondrait davantage au troisième et dernier tome de la saga - d'où le fait que je qualifie ce roman de "transition".  Et j'ai tout simplement adoré. Plus je lisais et moins je n'arrivais à me décrocher, et c'est une sensation plutôt grisante. Et je me disais: "non mais non, je ne PEUX PAS arrêter maintenant !!!": oui, croyez moi, les dernières pages m'ont rendue quelque peu folle ahah. 

          Un autre point amélioré par rapport au premier tome: le fond historique. Si vous avez lu le tome précédent, vous avez sans doute remarqué que l'histoire se passait durant la Seconde Guerre Mondiale - si ce n'est pas le cas, c'est que vous avez lu le mauvais roman, soyons clairs :'). J'avais fais la remarque que ce fond historique était tout de même peu exploité, voir même pas assez exploité. Faisant partie intégrante de la quatrième  de couverture de Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, j'avais été un peu déçue de voir cette Seconde Guerre Mondiale finalement si peu exploitée. Je trouve que dans ce tome-ci, Ransom Riggs rectifie le tire et nous plonge directement dans l'ambiance si pesante de la guerre. A mesure que l'on avance dans l'histoire, nos personnages se retrouvent plongés dans l'horreur de la guerre, les bombardements et les dégâts qu'ils engendrent. La tension monte en même temps que le rythme augmente en cadence. Le récit est vraiment haletant et on ne peut qu'être embarqués dans cette ambiance si particulière à la saga.

          Jacob, notre personnage principal, évolue dans ce roman, et je l'ai d'autant plus apprécié. Alors qu'il était un peu effacé dans le premier tome - dans le sens où les particuliers prenaient la place centrale de l'intrigue - ici, il se révèle. L'auteur a pris le parti gagnant de centrer l'intrigue, en plus de leur but premier qu'est de sauver Peregrine, sur les sentiments de Jacob ainsi que sur son don si particulier. Car oui, alors qu'il était plutôt timide - on ne se rendait pas vraiment compte de l'étendue de son pouvoir - ce tome-ci nous fait découvrir la puissance grandissante de son don. Cela nous promet d'ailleurs de nombreuses péripéties dans la suite de leur aventure. 
          Les particuliers sont également mis en avant ici, et on se surprend à s'y attacher davantage. Alors qu'Emma tend à s'éloigner de Jacob, son caractère enflammé - vive les jeux de mots, je sais - se fait moins fort, et ses quelques failles commencent à apparaître ce qui la rend finalement plus humaine, mais aussi plus crédible. Elle reste tout de même le leader du groupe , tête pensante des Particuliers.  
          J'ai beaucoup apprécié Millard que l'on découvre un peu plus, lui et son très cher livre des Contes des Particuliers qui se trouve être très intéressant. Il introduit toute une réflexion autour des contes que j'ai trouvé vraiment bien imaginée, et cela rajoute davantage de relief à tout cet univers. Hugh, lui aussi se découvre, ainsi que Bronwyn et son caractère très maternel.
           Une vraie troupe que l'on prend plaisir à suivre au détour des ruelles Londoniennes et à travers les différentes boucles temporelles.

          L'écriture de Ransom Riggs est toujours aussi plaisante dans toute sa simplicité. Elle nous embarque facilement au cœur de l'aventure et nous fait dévorer chacune des 502 pages de son roman. J'y noterai cependant quelques longueurs qui rejoignent celles du premier tome, et qui ralentissent quelque peu la première partie de ce deuxième tome, mais rien de trop ennuyeux.

____________________ 

En Bref :

         Un roman Particulier meilleur encore que le premier tome et qui nous donne envie de découvrir sans plus tarder le troisième et dernier roman de la saga. On peut y voir une transition assurée, avec un rythme en deux temps qui présente tout de même quelques longueurs mais dont les rebondissements assurent une deuxième partie haletante.
          Les enfants particuliers sont toujours aussi attachants et leurs particularités fascinantes: l'univers de Ransom Riggs m'a une nouvelle fois embarquée dans les méandres des boucles temporelles et autres micro-temporalités. Jacob devient enfin le véritable héros de Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, et son don si différent nous promet de belles surprises pour la suite.
          La fin m'a réellement surprise et je n'ai qu'une hâte: me plonger dans La Bibliothèque des Âmes et mettre un point final à cette saga si particulière.


" Les étoiles aussi sont des voyageurs du temps ."


____________________
 Ma note : 16/20 Très Bonne Lecture

Share this:

CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je confirme, cette saga vaut vraiment le coup ! :)

      Supprimer
  2. j'ai également adoré ce tome , plus intense que le premier . leblogajoe.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, et j'ai hâte de découvrir ce que le tome 3 nous réserve :)

      Supprimer