Chronique | La Passe-Miroir, Tome 2: Les Disparus du Clair de Lune | Christelle Dabos

La Passe-Miroir, T.2: Les Disparus du Clair de Lune
Christelle Dabos

Édition : Gallimard

550 Pages

Fantastique
____________________ 
Résumé:



         
          Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


____________________ 


Mon Avis:


         [Attention, risque de Spoiler si vous n'avez pas lu le premier tome !]

          Le premier tome de la Passe-Miroir avait été une bonne lecture, sans être un véritable coup de cœur. Mais l'univers m'ayant vraiment marqué, je ne pouvais que me lancer dans la suite des aventures d'Ophélie dans la Citacielle. Et la déception n'était pas au rendez-vous puisque j'ai tout simplement adoré ce deuxième tome que j'ai trouvé même meilleur que le premier. Avec Les Disparus du Clair de Lune, Christelle Dabos transpose son univers à un niveau supérieur, enrichissant toujours son imaginaire.
          La couverture de cette suite est toujours aussi jolie et efficace. J'adore une nouvelle fois l'illustration complexe qui nous embarque au cœur de l'univers.

          On retrouve donc, dans ce tome, une Ophélie s'apprêtant à rencontrer Farouk, toujours un peu perdu dans ce monde dans lequel elle ne se sent pas à sa place. On se retrouve donc quelques minutes après la fin du tout premier tome, ce qui, je trouve, est un bon point dans la mesure où l'on replonge directement dans l'histoire. On a cette impression de ne jamais avoir quitté la Citacielle, aucune ellipse nous est proposée, et je dois dire que l'immersion en est largement facilitée, ce qui est plutôt chouette.
         
          L'imaginaire de l'auteure est de nouveau incroyable. Sa complexité m'épate de plus en plus et j'ai vraiment adoré imaginer les moindres mystères du Pôle. Tout est décris de façon à ce que les images deviennent claires dans nos têtes. On voit tous les lieux dans leurs moindres détails, les illusions également. C'est un univers vraiment riche qui nous transporte du début à la fin. Ce qui m'avait plus dans le premier tome se retrouve donc ici encore amélioré, avec de nouvelles facettes,  de nouveaux éléments enrichissants, et on devient réellement addicte à l'histoire d'Ophélie, mais également à l'origine de ce monde à la fois si différent et similaire au notre.
          Le principal défaut que je trouvais au premier tome était le fait que, en dehors de cet univers recherché, l'histoire de fond n'était pas si palpitante et ne me transportait pas autant que je l'attendais. Ici, le problème est résolu et le tout s'améliore d'autant plus. Quand l'histoire devenait plate dans le premier, ici les évènements s'enchaînent en prenant chacun une importance propre. Rien n'est laissé au hasard, chaque nouvel élément nous intrigue d'avantage et ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer, ne serait-ce que le temps d'une page.

          Un autre point fort de ce roman - décidément, je ne tarit pas d'éloge pour celui-ci - c'est les "Bribes de souvenirs" concernant Farouk. Tout le roman est ponctué de ces souvenirs qui nous en apprennent d'avantage sur ces être extraordinaires que sont les esprits de famille - ou peut être nous donnent-ils encore plus de mystère ? Car oui, ça nous intrigue vraiment, d'autant plus que l'on se retrouve dans la tête d'un Farouk qui n'arrive à se souvenir que partiellement de son passé. Durant toute ma lecture je me demandais ce qui allait se passer par la suite, et me posais exactement les mêmes questions que cet homme si étrange [Spoiler: Toute cette histoire autour de Dieu m'a réellement fascinée. Les derniers souvenirs m'ont même donné quelques frissons: qui est Dieu ? Pourquoi a t-il été puni ? Pourquoi avoir cassé le monde ? Et qui donc a pu punir Dieu lui-même ? Je ne sais pas vous, mais moi je m'impatiente d'avance de lire le tome 3 !] Une autre intrigue transparaît à travers les souvenirs mêmes d'Ophélie. Une nouvelle intrigue qui titille notre curiosité et qui enrichie encore l'univers de l'auteure. [Spoiler: Cette histoire d'"Autre" qui s'est échappée du miroir, on est d'accord, ça fait flipper ?]

          La fin du roman nous laisse sans voix et se fait dévorer à grande vitesse. Les derniers rebondissements nous assurent une fin haletante et des questionnements à foison. Je suis plus qu'impatiente d'avoir le tome 3 entre mes mains, ne serait-ce que pour ressentir à nouveau ce tourbillon d'émotions.

          Pour ce qui est des personnages, j'étais contente de retrouver Ophélie et Thorn, ainsi que tous ceux qui les entourent.
          Ce que j'aime chez notre héroïne c'est que, contrairement à beaucoup de romans jeunesses, elle ne se pose pas en jeune fille qui se découvre des talents de guerrière et qui se transforme en héroïne pseudo badass qui, généralement, n'est pas très réaliste. Ici, on retrouve une Ophélie toujours aussi empotée, mais qui trouve sa force dans a relation avec sa famille et son caractère finalement très bornée. On voit tout de même une évolution intéressante chez son personnage. Alors que sa force résidait en tout et pour tout en son attachement à Anima (sa ville natale), elle trouve une nouvelle force insoupçonnée en la personne de Thorn. Je trouve leur relation différente également, et c'est un point fort de La Passe-Miroir.
          Thorn, quant à lui, est égal à lui même niveau caractère, mais se dévoile petit à petit pour notre plus grand bonheur. Ses sentiments transparaissent de plus en plus et j'ai beaucoup aimé découvrir une facette plus sombre, mais également plus triste de sa personnalité
          Les personnages secondaires, que ce soit Renard, Bérénilde, Archibald ou encore la tante Roseline, sont toujours aussi attachants. Chacun de ces personnages est utile à sa façon, tenant un rôle, bien que secondaire, non moins important.

          Christelle Dabos nous embarque dans son univers avec une plume saisissante qui nous happe dans une histoire d'autant plus originale. J'ai une nouvelle fois adhéré à son écriture qui se veut à la fois simple et réfléchie. Son écriture est une mine d'images: tout nous apparaît à la manière d'un film projeté dans une salle obscure du cinéma. Les paysages décrits sont époustouflants et nous laissent rêveurs devant tant d'originalité. 

____________________ 
En Bref :

          Un univers toujours aussi extraordinaire qui nous laisse, à la fin de ce deuxième tome, empreint d'une impression encore plus chouette qu'au premier. Tout prend sens, chaque personnage est enfin à sa pace, tout se déroule sous nos yeux sans le moindre accro et on se retrouve à la dernière page, à bout de souffle et en manque d'une suite à lire dans l'instant.
        L'imaginaire de l'auteure s'étoffe un peu plus, et  nous laisse à réfléchir sur ce monde qui ressemble étrangement au notre. 
        Vous l'aurez compris après cette longue éloge, je ne retiendrai aucun point négatif à ma lecture, et je pense pouvoir classer Les Disparus du Clair de Lune comme coup de cœur.

          Je n'ai qu'une chose à ajouter:  "Scellons nos charmes" et attendons le tome 3


          "Elle regarda bien en face son visage déterminé sous les égratignures et les ecchymoses, enfin prête à affronter cette vérité qu’elle n’avait pas voulu voir.
Ce n’était pas Thorn qui avait besoin d’elle. C’était elle qui avait besoin de Thorn."

____________________
 Ma note : 18,5/20 Coup de Cœur

Share this:

CONVERSATION

8 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai ADORE! Vivement la suite!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis totalement d'accord avec toi: vivement le tome 3 !! :)

      Supprimer
  2. Il faut vraiment que je commence le tome 1 avec cette superbe avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne le regretteras pas, le premier tome est un peu en dessous de celui-ci, mais c'est un univers qui vaut vraiment le détour :) !

      Supprimer
  3. Un petit passage pour te dire que j'aime beaucoup le nouveau design de ton blog (si jamais je ne l'avais pas encore dit ^^) Il est bien travaillé, frais et agréable à visiter! ^^
    Mais aussi parce que j'ai le premier tome de ce livre dans ma Wish-list et que j'attends impatiemment l'hiver pour le sortir de ma PAL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je m'excuse de ma réponse tardive, mais ton commentaire me fait très plaisir :D !
      J'ai hâte que tu lises ce roman, l'univers est vraiment génial, il vaut vraiment le coup :) !

      Supprimer
  4. Je viens de découvrir ton blog et je le trouve vraiment joli !
    J'ai lu le premier tome il y a un an et demi mais je n'ai que de flous souvenirs de ma lecture, c'est pour ça que je repousse à chaque fois la lecture du tome 2. Mais il va bien falloir que je le lises parce que comme toi, j'avais été marquée par l'univers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton gentil commentaire !
      Je te conseil vivement de lire le tome 2 qui pour moi est encore meilleur que le tome 1 ! L'univers est d'autant plus exploité, les personnages se dévoilent et les mystères se font de plus en plus intéressants ! N'hésite plus :) !
      Bonus: au début du tome 2 tu trouveras un petit "chapitre" qui te résumera les gros évènements du tome précédent pour ne pas que tu sois perdue !

      Supprimer