Chronique | La Passe-Miroir, Tome 1: Les Fiancés de l'Hiver | Christelle Dabos

La Passe-Miroir, Livre 1: Les Fiancés de l'Hiver
Christelle Dabos

Édition: Gallimard Jeunesse
519 Pages
Fantastique
____________________ 
Résumé: 

     Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
____________________
Mon avis:

     Alors Les Fiancés de l'Hiver est un roman dont à peu près tout le monde parle ! J'étais vraiment intriguée, parce-qu'autant d'avis positifs sur un livre, ça cache quelque chose ! Je dois dire déjà que la quatrième de couverture ne m'aidait pas à y voir plus clair puisque je ne voyais vraiment pas ce que pouvait signifier "Lire le passé des objets" et "traverser les miroirs" - je l'ai finalement vite découvert au tout début du roman haha.
     J'ai donc profité du challenge du Week-end à 1000 - voir article correspondant ici - pour me lancer à corps perdu dans cet univers. 
     Et je n'ai pas été déçue. Bon alors, il n'y a pas que des points positifs, et je ne fait pas partie de ceux qui font qu'une grande éloge de leur chronique, mais j'ai tout de même beaucoup aimé ce premier tome.

     L'objet livre est, en lui-même vraiment joli. Son papier de qualité, son écriture aérée et surtout sa couverture bleue et son dessin représentant un des pôles de notre histoire, en font un objet vraiment magnifique qui rend plutôt bien dans une bibliothèque.
     J'ai beaucoup aimé l'histoire du livre. Quand je parle de l'histoire ici, je veux surtout parler de l'univers dans lequel Christelle Dabos nous embarque. Mais quelle imagination ! C'est un pur plaisir d'évoluer entre les pages, dans cet univers empreint de magie. Que ce soit les objets réagissant à l'humeur de leur propriétaire ou les différents lieux, tout nous donne une impression d'une irréalité rattachée au réel. L'Ancien monde, le notre, côtoyant le Nouveau monde, le leur.
  J'ai tout de suite apprécié l'Arche d'Anima, où vit notre héroïne qui me semblait être un endroit parfait pour y vivre - l'amour que porte Ophélie à son arche natale y est sûrement pour beaucoup. La Citacielle - représentée sur la couverture - est également un endroit où notre imagination y est propice et j'ai beaucoup aimé m'évader dans ces lieux si atypiques.
     L'auteure nous décrit un imaginaire très complet qui ne nous dévoilent qu'une partie de ses mystères et j'ai déjà hâte d'en savoir plus dans les prochains tomes. On voit notamment Ophélie rêver de l'Ancien monde, d'une rupture qui s'est effectuée il y a de ça très longtemps, et je dois dire que ces parties m'ont beaucoup intriguée. C'est d'ailleurs à cause de cela que j'ai hésité à mettre ce livre dans la catégorie Science Fiction: on se rend vite compte que toute l'histoire se déroule en réalité dans notre futur. Éloigné peut être, mais tout de même ! 
     La magie est cependant présente et nous donne à voir plusieurs "castes" de gens , tous différents et tatoués de runes. J'ai beaucoup aimé les différents pouvoirs que nous propose ces différents personnages, ainsi que leur place dans cette société bien différente de la notre.
     Je poserais malheureusement un bémol sur l'histoire générale. En effet, il m'a tout de même manqué de l'action. J'ai eu parfois l'impression que cela s'éternisait et que, malgré toute la découverte et les bases posées - ce qu'on attend donc d'un tome d'introduction - le livre contenait quelques longueurs. Il m'a manqué quelque chose, je ne saurais dire quoi pour le moment, peut être le saurais-je en lisant le tome 2, mais je suis restée sur ma faim. A chaque fois qu'une nouvelle intrigue était introduite, je m'attendait à ce que l'histoire démarre réellement, mais je n'ai pas eu ce vrai départ escompté. Peut être que j'attendais aussi beaucoup trop de ce roman qui est un coup de cœur pour beaucoup de lecteurs mais qui n'en sera malheureusement pas un pour ma part.

     Ophélie est le genre de personnage féminin qui me plait puisque l'on peut facilement s'identifier à elle - si on est aussi maladroite qu'elle, ce qui est largement mon cas haha. J'ai trouvé vraiment bien que l'auteur ne veuille pas la transformer en fille pseudo bad ass, qui se découvrent être une véritable guerrière alors que son rôle de base était de tenir un musée - et, soit-dit en passant, ne peut s'empêcher de casser ce qu'elle touche. Ophélie reste fidèle à elle-même tout le long du livre et c'est vraiment un point appréciable. Sa capacité à se fondre dans la masse lui sera d'ailleurs utile, et j'ai aimé que son intelligence soit mise en avant.
     Thorn, notre deuxième personnage principal, est quand à lui le genre de personnage indéchiffrable tout au long du roman. J'ai beaucoup aimé son caractère taciturne qui le rend lugubre mais également son côté protecteur qui nous surprend parfois. On n'arrive jamais à le cerner réellement et c'est ce qui rend ce personnage à la fois complexe et très intéressant. On a envie de percer son mystère et même à la toute fin de ce premier tome, Thorn nous laisse avec beaucoup plus de questions que de réponses viables. 
      Les personnages secondaires sont aussi intéressants à leur manière, et on comprend qu'ils établissent les bases de l'intrigue qui se jouera principalement dans les tomes suivants. J'ai hâte de pouvoir les découvrir d'avantage dans la suite de La Passe-Miroir.

     L'écriture de Christelle Dabos est très fluide - oui, comme tous les livres que je lis, mais je vous jure que ça me donne cette impression haha ! Son imaginaire est très développé et nous donne une écriture finalement très visuelle pour notre plus grand plaisir.

____________________
 En Bref:

     Une histoire vraiment prometteuse qui m'a tout de même un poil déçue. Des personnages très intéressants, une héroïne maladroite qui ne se la joue pas bad ass, un univers vraiment bien écrit et une imagination florissante etc.
     J'ai beaucoup aimé ce premier tome mais ce n'est pas le coup de cœur que j'espérais et qu'il me promettait. J'ai vraiment adoré l'univers et c'est d'ailleurs ce qui me pousse à lire la suite, cependant le manque d'action et les quelques longueurs lui font perdre quelques points dans la note finale.
     Cela reste tout de même une bonne lecture et je la conseille également à tous ceux qui veulent s'évader dans un imaginaire merveilleux, car de ce côté là, point de déception ! 
       Retroussez vos manches et plongez, non pas à travers le miroir, mais à travers les 519 pages de ce livre qui n'attend plus que vous !

____________________
 Ma note : 15,5/20 Bonne Lecture
 

 
 
      

Share this:

CONVERSATION

6 commentaires:

  1. Argh, j'avais écrit un commentaire assez long et Blogspot me l'a sauvagement effacé... Ce sera peut-être l'occasion d'être plus brève !
    Je rejoins ton avis sur ce premier tome, j'avais également trouvé quelques longueurs et personnellement, je trouvais le personnage de Thorn tout à fait détestable par rapport à son comportement avec Ophélie, et sa famille d'ailleurs (un lieu commun qui m'agace d'ailleurs dans les romans mais c'est une autre histoire). Ophélie me semblait un peu trop passive également...
    Mais tout cela est résolu, selon moi, dès le début du deuxième tome ! Je pense que Christelle Dabos cherchait encore son style, son rythme avec son premier roman et dans la suite, elle a clairement réussi à améliorer ce qui était déjà très très bien. Mon coup de cœur, c'est définitivement le tome 2...
    En tous cas, bonne continuation pour tes lectures :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blogspot et ses caprices de commentaires :(
      Ca me rassure de ne pas être la seule à trouver ce tome un peu décevant haha ! Mais moi Thorn, autant je l'ai aussi trouvé détestable, mais paradoxalement il m'intriguais, et je l'aimais bien (ok, j'suis peut être un peu bizarre haha)
      Ouf, tu me rassures aussi sur la suite de ce livre ^^ Une amie pense aussi que le tome 2 est bien meilleur, et j'espère vraiment qu'il sera à la hauteur de l'univers que l'auteur a imaginé, parce que ce serait vraiment dommage sinon :) Vivement que je le lise !
      Merci beaucoup pour ton avis en tout cas, et bonnes lectures :)

      Supprimer
  2. Très bonne chronique ! Dans mon dernier article j'en parle, je vais sûrement bientôt l'acheter et il ne restera pas longtemps dans ma PAL :)

    http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! J'espère qu'il te plaira alors ! Je pense que l'univers vaut vraiment le coup d'œil :)

      Supprimer
  3. Ca y est c'est fait ;) ! J'ai adoré ce livre ! Moi aussi j'ai fais une chronique (http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t1-les-fiances-de.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je vais lire ça de ce pas :) !! Je suis contente qu'il t'ai plu ! :)

      Supprimer